Souhaitez-vous recevoir notre newsletter ?
* 
* 
* 
* 
* 
* 
* 
* 
* 
* 
Les champs marqués d'un * sont obligatoires.
Imprimer

Publications de recherche

Nous vous proposons d'accéder aux publications de TMI sur le thème de la confiance fruit des travaux de recherche et application que nous avons menés avec des dirigeants, professeurs, chercheurs, professionnels du monde de la santé, éducation, etc.

Nos publications sont destinées à tous les dirigeants et acteurs de la vie socio-économique qui convaincus de l'importance que revêt le thème de la confiance dans la société de demain, souhaitent accéder à notre recherche.

« La confiance et le contrôle dans un monde complexe »
de Antoinette WEIBEL, professeur à l'Université de St. Gallen
 

« Confiance et Défiance dans les Organisations »

La Confiance en pratique

Auteurs : Roland Reitter et Bernard Ramanantsoa
(Editeur : Econ
omica 2012)

Le présent ouvrage a pour ambition d’élaborer un cadre d’analyse de la confiance et d’ouvrir des pistes pour son utilisation raison
née dans les organisations, afin de permettre aux différents acteurs de se poser les bonnes questions avant d’agir. Pour ce faire, il utilise les apports de nombreuses disciplines des sciences sociales, en particulier, l’organizational  behavior, en privilégiant toutefois l’œuvre du sociologue allemand Georg Simmel (la confiance comme suspension du doute rationnel) et celle du philosophe Paul Ricoeur (le difficile rôle du leader dans la construction d’une identité narrative, le parcours qu’il doit accomplir pour être reconnu et le rôle de la promesse dans la construction de la confiance).


Bernard REITTER, docteur de l’Université Harvard, est professeur émérite à HEC Paris.
Bernard RAMANANTSOA, Directeur général d’HEC Paris, préside le Comité d’Orientation et Scientifique de TMI.
Le Trust Management Institute (TMI) est présidé par Jean-Luc FALLOU.  Philippe DRENO(Stratorg ) et Gérard DEMAN (PDG d’ADISSEO) , ses responsables de la recherche, ont très activement participé à la rédaction de ce livre.



« Temps & Confiance »
Auteurs : Dominique Schnapper et Alain Ehrenberg

 La mondialisation et les transformations technologiques ont conduit à une mutation profonde de notre rapport au temps. L'incertitude et la nécessité d'agir dans l'urgence font de plus en plus partie de notre quotidien. Cette nouvelle donne s'accompagne de nouveaux défis à relever, pour les individus, mais aussi pour les organisations.

  • Le temps est promoteur de confiance.
La mondialisation et les transformations technologiques ont conduit à une accélération du temps sans précédent. Dans le contexte de l'entreprise, cela se traduit par des individus qui sont moins à même de contrôler leur présent et d'anticiper leur avenir. Cette incertitude constante met à rude épreuve l'établissement de relations de confiance entre individus et organisations. Or, dans un monde ultra compétitif et interconnecté, l'engagement des individus et leur capacité à coopérer est indispensable à la réussite collective.

  • Une mutation profonde de notre rapport au temps.
Le monde contemporain est marqué par une mutation profonde de notre rapport au temps. Dans toute société, il existe différents rythmes de temps : le temps biologique, responsable du vieillissement, le temps du politique ponctué dans les démocraties par les élections, le temps de la production dans les entreprises, ou encore le temps de la vie familiale. Il y a toujours eu des discordances entre ces temps, mais l'évolution radicale des moyens de communication et de transport a contribué à les exacerber : les échanges économiques se sont accélérés, l'information circule quasi instantanément, et les interdépendances entre individus sont de plus en plus étroites et intenses… des bouleversements qui impactent la vie collective et personnelle.

  • La difficulté à s'adapter aux discordances croissantes de temps
La nécessité de s'adapter à cette nouvelle donne se traduit chez beaucoup par un sentiment de devoir travailler continuellement dans l'urgence. L'individu doit aujourd'hui faire preuve de flexibilité et de réactivité : il doit être capable de faire face aux changements permanents qui caractérisent le monde contemporain, et d'agir malgré une incertitude constante - des exigences qui peuvent avoir un fort impact émotionnel, comme en témoignent les thématiques de stress et de souffrance au travail désormais au centre des préoccupations.

  • Comment relever le défi de cette nouvelle donne ?
Ces changements propres à la modernité, et leurs conséquences, imposent de nouvelles contraintes aux entreprises. Elles doivent se montrer capables de s'adapter à un monde devenu plus complexe et imprévisible, mais aussi de comprendre quelles sont les conséquences de ce nouvel environnement sur le travail, sur la relation à l'entreprise, et sur la relation entre individus. Elles doivent parvenir à instaurer un minimum de solidarité et de confiance dans un quotidien caractérisé par l'incertain, et malgré ce contexte difficile, à prendre le recul nécessaire pour construire sur le long terme.

Découvrir la note "Temps & Confiance" (des chercheurs Dominique Schnapper et Alain Ehrenberg
)


Imprimer
© 2019 | Trust Management Institute
Site web créé par l'agence Décrocher la Lune  |  Illustrations : Vincent Pradier